La vérité sur les œufs

Coucou tout le monde !

Depuis le 1er janvier 2004, chaque boite d’œufs doit mentionner en toutes lettres le type d’élevage des poules (souvent écrit en très petits caractères). Et puis, sur chaque œuf, même vendu sans emballage, il y a un chiffre spécifiant le mode d’élevage : c’est le premier chiffre.

:

 :

0, 1, 2 ou 3 ? Apprenez à reconnaître simplement le type d’élevage

:

0 = Elevage bio

  • Accès à un extérieur couvert de végétation
  • Alimentation : 90% bio, pas d’OGM

1 = Label rouge ou plein air

  • Accès à l’extérieur couvert de végétation ou terrain nu
  • Alimentation : végétale, dont 50% de céréales pour le label rouge

2 = Elevage au sol

  • Aucune sortie, les poules sont en bâtiment fermé, au sol, très serrées : environ 9 poules sur 1m2
  • Alimentation : aucune contrainte

3 = Elevage en batterie

  • Enfermées et entassées dans des cages, 16 poules sur 1m(une poule a cet espace : une feuille A4, donc pas de place pour bouger ou ouvrir ses ailes).
  • Aucune sortie
  • Alimentation : aucune contrainte

L’association L214 a réalisé une enquête dans des élevages en batterie qui approvisionnent des grandes marques. Elle a découvert des bâtiments sans fenêtres, des poules déplumées aux becs coupés à vif, que les conditions de vie ont rendu névrosées, malades ou agressives. Des poux et asticots mais aussi excréments et cadavres en décomposition dans les cages…

Aussi, ne vous laissez pas manipuler par une mise en scène au marché le samedi matin, par une mention comme « œufs de nos régions », « œufs de basse-cour » ou une illustration d’une belle ferme / un joli champ de blé sur l’emballage en magasin… ça ne veut rien dire du bien-être animal et de la qualité du produit !

Malgré tout, on avance (doucement mais sûrement) ; Plusieurs distributeurs et sociétés ont banni les œufs de batterie : Monoprix , Colruyt,… et certains se sont engagés pour 2025 comme Aldi, Lidl, Carrefour,… !

Niveau prix, on trouve de tout : des œufs de poule de grande marque élevées en batterie plus chers que des poules d’élevage bio de marque de distributeurs…

En tout cas, au bout d’une année, toutes ces poules sont tuées pour leur viande. Quand aux poussins mâles, ils sont broyés, gazés ou étouffés à la naissance… Alors le mieux, quand c’est possible, c’est quand même d’avoir ses propres poules dans son jardin ou d’avoir des connaissances qui en ont.

On espère vous avoir éclairé sur le sujet. Maintenant, à nous d’être consom’acteur 😉

 )

A bientôt,

Les 2 soeurs au naturel.

*Un pas de plus vers une vie saine

Commentaires (7)

  1. Jerem'

    Haaaaa merci de traiter le sujet, il y a tellement de confusion sur ce code ! Au moins, là, c’est clair !!

    Répondre
  2. L'ombre noir

    Super intéressant je ne savais pas du tout qu’il y avait des codes

    Répondre
    1. Vie Saine (Auteur de l'article)

      Ahh contente que cet article t’ai appris quelque chose alors ! 🙂 🙂

      Répondre
  3. OxyBoo

    3 et 4 c’est vraiment trop horrible les pauvres poupoules!!!
    merci beaucoup pour cette petite leçon les filles 🙂

    Répondre
    1. Vie Saine (Auteur de l'article)

      Non mais tellement.. pauvres bêtes 🙁
      De rien OxyBoo ! Bisouuuuuuuus

      Répondre
  4. Stecy

    Hé bah moi je prend du 0 ! Hihi

    Répondre
    1. Vie Saine (Auteur de l'article)

      Ah parfaaaaait !!!! 😀

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :